Tariq Ramadan perd le soutien de son principal bailleur de fonds Qatari, Mohamed el-Moctar el-Shinqiti

Qatar : le principal bailleur de fonds du théologien qui finance sa chaire à l’université d’Oxford et qui lui verse aussi de très généreux émoluments pour diriger le CILE, centre de recherches sur l’éthique islamique rattaché à l’université de Doha; Mohamed el-Moctar el-Shinqiti (Réputé proche des autorités politiques du Qatar), analyste politique et intervenant très écouté sur la chaîne Al Jazeera, a publié mercredi sur son blog un texte appelant les musulmans à ne plus soutenir Tariq Ramadan, «accro au sexe avec un mépris des personnes abusées et usant de tromperie envers les musulmans».

L’affaire relatée jusqu’aux Émirats Arabes Unis

24Media propose une série d’épisodes en langue arabe sur l’affaire Tariq Ramadan et ses plaignantes. (de nouveaux épisodes au fur et à mesure des événements)

Translate »