Karim Achoui et sa stratégie « victimaire » dans l’affaire Tariq Ramadan

[La copie totale ou partielle et la capture d'écran de tout ou élément(s) du website ici présent est strictement interdite sans notre autorisation (rendez-vous à la section contact). Merci de respecter le copyright international sous peine de poursuites judiciaires.] Pour contacter directement les plaignantes; voici les emails officiels de CHRISTELLE (France) : Christelle@lesplaignantes.com et de BRIGITTE (Suisse) : Brigitte@lesplaignantes.com

 

Karim Achoui, maison d’arrêt de Nanterre (prison)

Même « l’avocat » Karim Achoui (surnommé l’avocat de la mafia, en raison de ses liens professionnels) se met de la partie en venant nous jouer ici le ridicule couplet du racisme et de la victimisation, alors que les plaignantes sont maghrébines ou métisse black ou musulmanes, pour expliquer le maintien en détention provisoire, prétendument abusif, de Monsieur Tariq Ramadan.

Comment, franchement, peut-il accuser l’État français de vouloir «impitoyablement briser» Monsieur Tariq Ramadan alors que ce dernier était le chouchou des plateaux télé ou il y a passé « sa vie » (voir la vidéo ci-dessous : Tariq Ramadan et ses 30 années de non censure médiatique) et qu’il « paradait » dans toute la France, dans des salles de conférence archi-combles et qu’il vendait ses livres par dizaines de milliers !

Comment lui-même, ex-avocat au Barreau de Paris, aux honoraires plus que confortables et ayant pignon sur rue, peut-il jouer la carte de la victimisation ?

Achoui l’homme aux cheveux plaqués façon « pento gel » des années 50/60

Comment peut-il en vouloir à la justice de traiter sévèrement Monsieur Tariq Ramadan alors que ce dernier a multiplié les mensonges ? N’a-t-il pas nié toute relation sexuelle, fût-elle consentie, avec les plaignantes avant d’en avouer cinq, face aux  preuves innombrables et irréfragables ? N’a-t-il pas essayé de tromper la justice en offrant un alibi monté de toutes pièces et qui s’est lamentablement effondré ? N’a-t-il pas trompé son monde en affirmant être professeur de l’université de Fribourg sans jamais l’avoir été, sans parler des sept ijazate fantômes de la prestigieuse université cairote… ? N’importe quel autre justiciable avec des accusations aussi graves et qui mentirait de la sorte serait traité de la même manière et vous le savez !

C’est néanmoins une stratégie de défense qui tient la route car elle joue sur le sentimentalisme et peut tromper un grand nombre de Maghrébins et de musulmans. Ça peut effectivement créer une dynamique virtuelle sur le Net ou servir à alimenter une quelconque cagnotte pour payer des avocats parmi les plus chers de la place de Paris et parfois même islamophobes jusqu’au trognon lorsqu’ils sont suisses ! Sauf qu’en réalité cette stratégie de défense ne fonctionne que pour une courte durée et ne fait qu’aggraver la situation… C’est leur choix! 

(suite et source : http://www.lelibrepenseur.org/affaire-tariq-ramadan-karim-achoui-et-la-strategie-de-la-victimisation/)

Sinon… Pour soutenir Brigitte (Suisse) et Christelle (France) qui n’ont pas les revenus et moyens financiers de monsieur ramadan : Cliquez ici

[La copie totale ou partielle et la capture d'écran de tout ou élément(s) du website ici présent est strictement interdite sans notre autorisation (rendez-vous à la section contact). Merci de respecter le copyright international sous peine de poursuites judiciaires.] Pour contacter directement les plaignantes; voici les emails officiels de CHRISTELLE (France) : Christelle@lesplaignantes.com et de BRIGITTE (Suisse) : Brigitte@lesplaignantes.com