Une personne proche de Tariq Ramadan écrit un courrier de soutien à Christelle !

[La copie totale ou partielle et la capture d'écran de tout ou élément(s) du website ici présent est strictement interdite sans notre autorisation (rendez-vous à la section contact). Merci de respecter le copyright international sous peine de poursuites judiciaires.] Pour contacter directement les plaignantes; voici les emails officiels de CHRISTELLE (France) : Christelle@lesplaignantes.com et de BRIGITTE (Suisse) : Brigitte@lesplaignantes.com

 

Christelle : « Une personne proche de Tariq Ramadan m’a écrit un courrier d’ excuses et de soutien émouvant aux larmes, qui m’a beaucoup touché. Merci à vous.

Il n’est jamais trop tard pour bien agir, ouvrir les yeux, bravo à vous et encore merci infiniment pour la justesse et intelligence émotionnelle de vos phrases.

Par respect pour cette personne je ne vous montrerais qu’un bref aperçu de ce courrier, la partie la moins personnelle. »

RETRANSCRIPTION DU TEXTE DE LA PHOTO :
« Pour avoir passé les dernières années à aider comme je le pouvais des personnes victimes de violence, je sais le prix que prend la douleur puis le temps que prend le souvenir : La rémanence des émotions, du viol et des coups, plus réels que jamais, même des années plus tard. Mais je sais aussi (et j’espère l’avoir entrevu dans ce que vous en racontez à Mme Van Renterghem) qu’il y a une vie après.

Un passage m’a particulièrement attristé, lors duquel vous évoquez la perception qui pourrait être construite à votre propos. Je la trouve injuste. Vous n’êtes pas « celle qui s’est fait pisser dessus ». Vous êtes celle qui en est revenu. Celle qui a souffert et continue de souffrir. Celle qui a dû vivre des moments de terrible solitude. Celle qui a tout de même trouvé la force de témoigner et de faire face. Celle qui a enduré mais qui, malgré les coups et la violence, a cru en sa propre dignité et sa propre humanité.
Suffisamment pour la défendre, et avec elle celle de toutes les victimes silencieuses, ici et ailleurs. Vous n’avez à avoir honte de rien.

Votre seul tort n’en est pas un. Celui d’avoir cru et espéré. Celui d’avoir eu foi en une personne. Celui d’avoir cherché à comprendre, à apprendre, à ressentir, à aimer peut être, sans vous douter une seule seconde de ce que peut receler la lie de l’âme humaine, lorsqu’elle devient ivre d’elle même.

Je vous présente aussi sincèrement mes excuses pour… »

Pour soutenir Brigitte (Suisse) et Christelle (France) qui n’ont pas les revenus et moyens financiers de monsieur ramadan : Cliquez ici

[La copie totale ou partielle et la capture d'écran de tout ou élément(s) du website ici présent est strictement interdite sans notre autorisation (rendez-vous à la section contact). Merci de respecter le copyright international sous peine de poursuites judiciaires.] Pour contacter directement les plaignantes; voici les emails officiels de CHRISTELLE (France) : Christelle@lesplaignantes.com et de BRIGITTE (Suisse) : Brigitte@lesplaignantes.com